La vie sans Centre: L'éveil du rêve de la séparation par Jeff Foster

May 19, 2019

Téléchargez ou lisez le livre La vie sans Centre: L'éveil du rêve de la séparation de Jeff Foster au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Titre de livre: La vie sans Centre: L'éveil du rêve de la séparation
Auteur: Jeff Foster
Broché: 149 pages
Date de sortie: July 3, 2017
Éditeur: Editions L'Originel - Charles Antoni

Jeff Foster avec La vie sans Centre: L'éveil du rêve de la séparation

« Ici au beau milieu de notre vie, la liberté et l’illumination sont toujours présentes, toujours disponibles. Êtes-vous prêt à recevoir ce message ?
En tant qu’adultes, nous passons, semble-t-il, beaucoup de temps, à essayer de fuir le jeu de la vie, et toute la souffrance qu’entraîne, assurément, le fait d’être « une personne dans le monde ». Alcool, drogues, sexe, argent et méditation sont les moyens les plus couramment usités pour s’évader.
Dans ce livre, il est suggéré qu’il n’y a jamais que la présente apparence de la vie, sans individu en son centre qui puisse jamais s’échapper, quand bien même il le souhaiterait. En réalité, nos tentatives de fuite ne font que renforcer la souffrance et l’idée de séparation. Toute la recherche spirituelle n’est rien d’autre qu’un jeu que nous jouons avec nous-mêmes, le grand jeu cosmique… »
Dans un style contemporain, simple et lucide, non dénué d’humour et de poésie, ce livre coupe court à toute la confusion et frustration qui entourent ladite recherche spirituelle, et il revient toujours vers le plus simple et le plus profond des messages : ce moment est tout ce qui est…
Jeff Foster est diplômé de l’Université de Cambridge, en Astrophysique. Peu après la fin de ses études, des événements de la vie l'ont conduit vers une recherche spirituelle intensive, qui l'a mené à la réalisation qu'il n'y avait, pour commencer, rien à trouver…
Il écrit actuellement et donne des conférences sur ce qu'on nomme la « non-dualité », mais qu'il préfère appeler « l’évidence absolue ».